Image de Matthieu Da Cruz

Vous êtes propriétaire ou investisseur immobilier à Marseille ?

Optimisez votre rentabilité avec la location courte et moyenne durée

 

Découvrez les 7 avantages de la location courte durée

"Déléguez, profitez."

 
money-2724235_1920.jpg

1- La rentabilité

Alors que la location classique permet de se dégager, en moyenne, 5% de rentabilité, la location courte durée vous permettra de dépasser très facilement les 10% de rentabilité.

Selon votre emplacement, votre tarif à la nuitée, l’état de votre bien, etc…, vous pourrez faire exploser votre rentabilité.  

people-2591874_1920.jpg

2- La création d'un revenu complémentaire

Déduction faite du montant de votre crédit et de vos charges, il vous restera un montant positif vous permettant de dégager un revenu complémentaire.

architecture-3108075_1920.jpg

3- La création d'un patrimoine autofinancé

Alors que vous auriez dû rembourser votre crédit en faisant un effort d’épargne, vous rembourserez votre crédit grâce aux revenus issus des loyers de la location de vos biens. Les loyers perçus pourront vous permettre de rembourser votre crédit. De plus, vous pourrez vous créer un patrimoine.

life-belt-498453_1920.jpg

4- Certitude d'être payé

Eh oui, avec ce système, le locataire doit payer intégralement son séjour AVANT son entrée dans les lieux. Plus d’inquiétude et plus besoin de prendre une assurance, plus ou moins efficace, contre les loyers impayés.

reiter-3372907_1920.jpg

5- La liberté

Grâce à ce système de location à la nuitée, vous êtes maître de la gestion de votre calendrier de location, et décidez vous-même du choix des nuits à louer ou non.
Avec cette méthode, vous décidez du moment de la mise en location et vous récupérez votre bien quand vous le souhaitez.

Image de Christin Hume

6- La fiscalité

En faisant de la location courte durée, vous obtiendrez le statut de Loueur Meublé (Professionel ou non).
Il s’agit de l’une des dernières niches dans la location de biens. Vous bénéficierez d’un abattement forfaitaire de 50% sur vos recettes si vous ne dépassez pas 32 900 € de revenus locatifs annuels. Il vous sera aussi possible d’opter pour le régime du réel et dans ce cas, vous pourrez déduire toutes vos charges de vos revenus locatifs (intérêts d’emprunt, charges de copropriété, travaux, etc.).

home-5835289_1920.jpg

7 - Une dégradation moins rapide du bien

Pourquoi  ? Eh bien, parce que le ménage est fait quotidiennement et parce qu’un locataire présent 2 jours fait souvent moins de dégâts qu’un locataire resté 2 ans. De plus, la règle étant de demander une caution à l’arrivée dans les lieux, les locataires ont ainsi tout intérêt à bien respecter les lieux.

Vous souhaitez en savoir plus sur la location courte durée ?

Choisissez un créneau dans notre agenda pour que notre équipe vous rappelle !